Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/01/2009

Ajudatz las victimas de la tempèsta / Aidez les victimes de la tempête

TEMPÈSTA - Ajudatz las victimas en fasent una dona a la Crotz Roja

TEMPÊTE - Aidez les victimes en faisant un don à la Croix Rouge

Jeudi 29 janvier: ensemble pour la justice sociale et contre la crise / Dijòus 29 de genièr: amassa per la justícia sociala e contra la crisi

Jeudi 29 janvier: ensemble pour la justice sociale et contre la crise
Communiqué en français

Iniciativa per Occitània soutient l’appel général à la grève du 29 janvier 2009 dans les secteurs privé et public.

Iniciativa per Occitània adhère globalement à l’analyse des syndicats qui ont lancé cette mobilisation et appelle les travailleurs du pays à y participer:

1. Pour que les entreprises et administrations favorisent les salariés, la stabilité de leurs emplois et la décence de leurs revenus en fonction du coût de la vie. Utiliser l’argent en direction des salariés et de l’investissement productif est plus bénéfique à long terme qu’augmenter toujours plus les dividendes des actionnaires.

2. Pour réguler le système financier international dans le sens de la transparence et pour encadrer les mouvements de capitaux vers l’économie réelle. Les aides publiques aux banques doivent s’accompagner d’un contrôle strict de leur utilisation et ne peuvent pas se faire sans une rationalisation de l’univers bancaire.

3. Pour que les pouvoirs publics soutiennent les familles et personnes menacées de précarité, en investissant dans les équipements durables, dans le logement populaire, dans les vrais besoins de l’enseignement et de la santé ainsi que dans l’économie réelle. Il est urgent d’arrêter les énormes cadeaux fiscaux que le gouvernement français a attribués aux catégories les plus riches de la population. La somme de ces cadeaux fiscaux permettrait d’aider des milliers de foyers en difficulté.

4. Pour mieux orienter les prêts bancaires et les aides publiques aux PME, enracinées dans le pays et liées à l’économie réelle, en les assortissant de conditions sociales et environnementales. Les grandes entreprises internationales qui voudraient obtenir des aides financières ne peuvent plus être volatiles: elles doivent donner aussi des garanties d’enracinement, d’investissement local, de respect des salariés et de développement écologique.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Le 27 janvier 2009
www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


Dijòus 29 de genièr: amassa per la justícia sociala e contra la crisi
Comunicat en occitan

Iniciativa per Occitània sosten la crida generala a la cauma del 29 de genièr de 2009 dins los sectors privat e public.

Iniciativa per Occitània
aderís globalament a l’analisi dels sindicats qu’an lançada aquela mobilizacion e crida los trabalhadors del país a i participar:

1. Per que las entrepresas e administracions favorizen los salariats, l’estabilitat de lors emplecs e la decéncia de lors revens en foncion del còst de la vida. Utilizar l’argent vèrs los salariats e vèrs l’investiment productiu es pus benefic a tèrme long que d’aumentar sempre mai los dividends dels accionaris.

2. Per regular lo sistèma financièr internacional dins lo sens de la transparéncia e per enquadrar los movements de capitals vèrs l’economia reala. Las ajudas publicas a las bancas an de s’acompanhar d’un contraròtle estricte de lor utilizacion e se pòdon pas far sens una racionalizacion de l’univèrs bancari.

3. Per que los poders publics sostengan las familhas e personas menaçadas de precarietat, en investir dins los esquipaments durables, dins l’alotjament popular, dins los besonhs verais de l’ensenhament e de la santat e mai dins l’economia reala. Es urgent d’arrestar los presents fiscals enòrmes que lo govèrn francés a atribuit a las categorias mai ricas de la populacion. La soma d’aqueles presents fiscals permetriá d’ajudar de milierats de lars en dificultat.

4. Per orientar melhor los prèstes bancaris e las ajudas publicas vèrs las entrepresas pichonas e mejanas, enracinadas al país e ligadas amb l’economia reala, en las apariant amb de condicions socialas e environamentalas. Las grandas entrepresas internacionalas, per obténer d’ajudas financièras, pòdon pas pus èsser volatilas: devon donar tanben de garentidas d’enracinament, d’investiment local, de respècte dels salariats e de desvolopament ecologic.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Lo 27 de genièr de 2009

www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/

25/01/2009

Pour l’honneur de la ville de Vichy / Per l’onor de la vila de Vichèi

Pour l’honneur de la ville de Vichy
Communiqué en français

Iniciativa per Occitània veut défendre l’honneur de la vénérable ville occitane de Vichy, dans laquelle le ministre Brice Hortefeux et certains manifestants irresponsables ont laissé des traces douloureuses depuis deux mois. Il est nécessaire de faire un bilan sur l’image de Vichy au moment où Hortefeux change de ministère.

1. Vichy est une des capitales économiques et culturelles du Bourbonnais (Allier), dans le nord de l’Occitanie. Elle se trouve dans la partie méridionale du Bourbonnais, là où la langue traditionnelle est l’occitan. Cette ville a un grand prestige international grâce à son thermalisme et à ses produits de qualité : pastilles Vichy, tissus Vichy, eaux minérales de Vichy, soins dermatologiques Vichy…

2. Le régime autoritaire et raciste de Pétain, qui a pratiqué un chauvinisme français criminel, a imposé son siège à Vichy de 1940 à 1945. Vichy n’avait rien demandé et a subi cette profanation. Depuis, un usage injuste impose les expressions erronées « régime de Vichy » et même « Vichy », « vichysme », « vichyssois » pour désigner ce qu’il faudrait appeler en réalité — et uniquement — le « régime de Pétain » et le « pétainisme ». Cette confusion des mots porte préjudice à Vichy.

3. Brice Hortefeux est un homme politique occitan — auvergnat — qui a abandonné la défense de son pays, l’Occitanie. Il milite pour un nationalisme français étroit dans les partis français : il a dirigé le RPR du Puy-de-Dôme de 1991 à 2001, il est entré dans la direction de l’UMP en 2002, puis de 2007 à 2009 il a été le ministre UMP « de l’immigration, de l’intégration, de l’identité nationale [française] et du développement solidaire ».

4. Les 3 et 4 novembre 2008, Hortefeux a imposé dans la ville de Vichy, avec la complicité du maire UMP Claude Malhuret, une « Conférence Européenne sur l’Immigration ». C’est une immense erreur d’avoir développé de cette manière-là le thème sensible de l’immigration, lié à une vision chauvine de l’identité française, dans la ville de Vichy qui subissait déjà une image dégradée à cause de Pétain. Les manifestants qui se sont opposés à cette conférence dans les rues de Vichy ont manqué eux aussi de clairvoyance. Ils n’ont pas pu empêcher les provocations violentes de quelques irresponsables. Et surtout, un petit groupe de manifestants sans jugeotte ont accru l’amalgame en portant des vêtements de prisonniers juifs des camps de concentration nazis.

5. Iniciativa per Occitània dénonce ces amalgames stupides entre l’honorable cité de Vichy et les horreurs du pétainisme. Nous autres, patriotes occitans, nous voulons restaurer l’honneur de la ville de Vichy. Dans l’Occitanie indépendante que nous proposons, toutes les identités régionales et locales de notre pays seront valorisées. Nous appelons les Vichyssois, les Bourbonnais et plus généralement les Occitans qui sont fiers de leur culture à défendre le nom de Vichy, à refuser les amalgames et à valoriser la personnalité de cette ville remarquable.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Le 25 janvier 2009
www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


Per l’onor de la vila de Vichèi
Comunitat en occitan

Iniciativa per Occitània vòl defendre l’onor de la venerabla vila occitana de Vichèi, ont lo ministre Breç Hortefeux e certans manifestants irresponsables an laissat de traças dolorosas dempuèi dos mes. Es necessari de far un bilanç sobre l’imatge de Vichèi au moment qu’Hortefeux chamja de ministèri.

1. Vichèi es una de las capitalas economicas e culturalas de Borbonés (Alèir), dins lo nòrd d’Occitània. Se tròba dins la part meridionala de Borbonés ont la lenga tradicionala es l’occitan. Es una vila d’un grand prestigi internacional gràcias a son termalisme e a sos produits de qualitat: pastilhas de Vichèi, teissuts de Vichèi, aigas mineralas de Vichèi, suènhs dermatologics Vichèi...

2. Lo regim autoritari e racista de Pétain, que practiquèt un chauvinisme francés criminal, impausèt son sèti vèrs Vichèi de 1940 a 1945. Vichèi aviá ren demandat e subiguèt aquela profanacion. Dempuèi, un usatge injust impausa las expressions erronèas “regim de Vichèi” e mai “Vichèi”, “vichisme”, “vichaire” per designar çò que chaudriá apelar en realitat —e unicament— lo “regim de Pétain” e lo “pétainisme”. Aquela confusion daus mots pòrta prejudici a Vichèi.

3. Breç Hortefeux es un òme politic occitan —auvernhat— qu’a abandonat la defensa de son país, Occitània. Milita per un nacionalisme francés estreit dins los partits francés: dirigiguèt l’RPR dau Puèi Domat de 1991 a 2001, entrèt dins la direccion de l’UMP en 2002, puei de 2007 a 2009 foguèt lo ministre UMP “de l’immigracion, de l’integracion, de l’identitat nacionala [francesa] e dau desvolopament solidari”.

4. Los 3 e 4 de novembre de 2008, Hortefeux impausèt dins la vila de Vichèi, amb la complicitat dau cònsol UMP Claudi Malhuret, una “Conferéncia Europèa sobre l’Immigracion”. Aquel tèma sensible de l’immigracion, liat amb una vision chauvina de l’identitat francesa, es una error immensa de l’aver desvolopat d’aquela manèira vèrs la vila de Vichèi que ja subissiá un imatge degradat a causa de Pétain. Los manifestants que s’opausèron a aquela conferéncia dins las charrèiras de Vichèi manquèron maitot de clarvesença. Poguèron pas empachar las provocacions violentas de quauques irresponsables. E sobretot, un petit grop de manifestants sens èime aumentèron l’amalgama en portant de vestits de personèirs josieus daus camps de concentracion nazis.

5. Iniciativa per Occitània denóncia aqueles amalgamas estupids entre l’onorabla ciutat de Vichèi e las orrors dau pétainisme. Nosautres, los patriòtas occitans, volèm restaurar l’onor de la vila de Vichèi. Dins l’Occitània independenta que prepausam, totas las identitats regionalas e localas de nòstre país seràn valorizadas. Cridam los vichaires, los borbonés e pus generalament los occitans que son fièrs de lor cultura a defendre lo nom de Vichèi, a refusar los amalgamas e a valorizar la personalitat d’aquela vila remarcabla.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Lo 25 de girvèir de 2009
www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/

24/01/2009

Solidarité avec la Gascogne et le Languedoc dans la tempête : appel à une autre politique / Solidaritat dab Gasconha e Lengadòc dens la tempèsta : crida a ua auta politica



Solidarité avec la Gascogne et le Languedoc dans la tempête : appel à une autre politique
Communiqué en français


Le laboratoire Iniciativa per Occitània exprime sa totale solidarité avec les compatriotes occitans victimes de la violente tempête dans l'ouest de notre pays, en particulier en Gascogne et en Languedoc occidental. Précisons que, pour nous, cette région n'est pas le “sud-ouest” de la France, par référence obligatoire à l'État français qui méprise notre peuple, mais un territoire qui mérite que l'on respecte son nom propre.

Cet événement tragique suscite quelques remarques :
1) Il semble plus que jamais nécessaire d'engager une réflexion sur l’enfouissement des lignes électriques, afin de garantir la sécurité de l'approvisionnement en électricité à nos compatriotes gascons et languedociens, aujourd'hui sans courant.
2) En raison du changement climatique, les tempêtes atlantiques comme celle-ci risquent de se multiplier dans le golfe de Gascogne, qui pourrait ressembler un jour au golfe du Mexique : nous exigeons donc une politique de prévention des risques naturels plus ambitieuse.
3) Pour que cette politique soit efficace, il faut que les régions occitanes puissent être à la tête de la prévention et qu'elles bénéficient de compétences accrues.
4) À grande échelle, ces dangers dûs au changement climatique nécessitent une politique mondiale plus radicale et plus solidaire entre toutes les nations, pour restaurer les équilibres naturels de notre planète.
Pour l'heure, nous demandons ici une autre politique, au service des Occitans et des Occitanes et non pas du seul État centraliste français qui, une fois de plus, a montré son égoïsme absolu. Son unique priorité a été de rétablir aujourd'hui la connexion ferroviaire Bordeaux-Paris,
comme si le lien avec la « capitale » française était plus important que la situation des Occitans.

Il est clair que la seule voie de salut pour l'Occitanie est de s'émanciper de la France.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Le 24 janvier 2009
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


Solidaritat dab Gasconha e Lengadòc dens la tempèsta: crida a ua auta politica
Comunicat en occitan


Lo laboratòri Iniciativa per Occitània exprimeish la soa completa solidaritat dab los compatriòtas occitans victimas de la tempèsta violenta dens l’oèst deu nòste país, en particular en Gasconha e en Lengadòc Occidentau. Precisem que, per nosautes, aquera region non es pas
lo “sud-oèst” de França, per referéncia obligatòria a l’estat francés que mespresa lo nòste pòble, mes un territòri que merita que respècten lo son nom pròpri.

Aqueste eveniment tragic provòca quauques remarcas:
1) Sembla mei que mei necessària ua reflexion suber l’enterrament de las linhas electricas, per tau de garentir la seguretat deu provesiment d’electricitat aus nòstes compatriòtas gascons e lengadocians, uei sens corrent.
2) Pr’amor deu cambiament climatic, las tempèstas atlanticas coma aquesta riscan de multiplicà’s dens lo golf de Gasconha, que poiré semblar un dia lo golf de Mexic: exigim doncas ua politica de prevencion mei ambiciosa deus riscs naturaus.
3) Tà qu’aquera politica sia eficaça, es necite que las regions occitanas pòscan estar au cap de la prevencion e que tengan competéncias aumentadas.
4) A escala grana, aquestes perilhs deu cambiament climatic necessitan ua politica mondiala mei radicala e mei solidària enter totas las nacions, entà restaurar los equilibris naturaus de la nòsta planeta.

Ara per ara, demandam ací ua auta politica, au servici deus occitans e occitanas e non pas deu sol estat centralista francés que, un còp mei, a mostrat lo son egoïsme absolut. La soa unenca prioritat es estada de restablir uei lo dia la connexion ferroviària Bordèu-París, coma se lo ligam dab la “capitala” francesa estosse mei important que la situacion deus occitans.

Qu’es clar que la sola via de sauvament tà Occitània es d’emancipà’s de França.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Lo 24 de genèr de 2009
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/

Trains rapides: relions les villes d’Occitanie et arrêtons de regarder Paris / Trens rapids: religuem lei vilas d’Occitània e arrestem d’agachar París



Trains rapides: relions les villes d’Occitanie et arrêtons de regarder Paris
Communiqué en français

Iniciativa per Occitània regrette que les projets actuels de lignes à grande vitesse (LGV) favorisent exclusivement les liaisons entre les villes occitanes et Paris: LGV Paris-Nice, LGV Paris-Montpellier-Barcelone et LGV Paris-Bordeaux-Toulouse... Les élus marseillais, aixois et niçois se laissent fasciner maintenant par le projet de la LGV Paris-Nice et se disputent entre eux pour savoir si cette ligne doit passer ou non par Aix-Marseille.

Le problème réel est que nous manquons de lignes ferroviaires rapides entre les grandes villes d’Occitanie et de Catalogne: il y a des trous, des manques de liaisons rapides entre Limoges et Clermont-Ferrand, entre Montpellier et Aix-Marseille, entre Montpellier et Toulouse ou entre Toulouse et Barcelone.

Par exemple, il est plus long et plus cher de voyager de Nice à Clermont-Ferrand qui sont distantes de 400 kilomètres (7 heures 21 pour 82 euros) que de Nice à Paris qui sont distantes de 700 kilomètres (5 heures 30 pour 34 euros)!

Les tarifs de la SNCF proposent de fortes réductions entre Paris et les villes provençales mais pas entre les villes provençales et les autres villes d’Occitanie...

En nous exposant ainsi à l’influence directe de Paris, la SNCF et l’État français désarticulent notre terre occitane et détruisent notre identité.

Nous conseillons à nos élus occitans (niçois, marseillais, aixois ou autres) d’être solidaires entre eux. Notre intérêt commun est de développer des liaisons ferroviaires rapides entre les villes occitanes et catalanes, avec les axes suivants:

1. Un axe occitan du sud, de Monaco à Bordeaux (Monaco, Nice, Toulon, Aix-Marseille, Avignon, Nîmes, Montpellier, Narbonne, Agen, Toulouse, Bordeaux).

2. Un axe occitan du nord, de Gap à Limoges (Gap, Valence, Clermont-Ferrand, Limoges).

3. Des axes occitans verticaux entre Gap et Aix-Marseille, entre Valence et Avignon, entre Clermont-Ferrand et Montpellier, entre Limoges et Bordeaux, et aussi un axe gascon Bordeaux-Bayonne-Pau-Toulouse.

4. Des connexions rapides de ces axes avec les Vallées Occitanes (État italien) et avec le Val d’Aran (État espagnol).

5. Une connexion rapide Bordeaux-Toulouse-Barcelone, équivalente au projet de connexion Montpellier-Barcelone.

6. Des connexions extérieures qui nous relient rapidement avec l’Italie (Milan, Gênes, Turin), avec l’Aragon (Saragosse) et avec le Pays Basque (Bilbao, Pampelune)... et pas exclusivement avec la France (Paris).

Nous exigeons que les lignes à grande vitesse se fassent en concertation sincère avec les populations et qu’elles aient un impact écologique acceptable. La technologie française du TGV, conçue pour les plaines du bassin Parisien, ne doit pas être imposée à notre pays. Nous voulons que l’on puisse étudier une technologie alternative comme celle du pendolino italien qui semble mieux adaptée aux collines, aux montagnes et aux vallées étroites de l’Occitanie.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Le 24 janvier 2009
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


Trens rapids: religuem lei vilas d’Occitània e arrestem d’agachar París
Comunicat en occitan

Iniciativa per Occitània planh que lei projèctes actuaus de linhas de granda velocitat (LGV) favorizen exclusivament lei liasons entre lei vilas occitanas e París: LGV París-Niça, LGV París-Montpelhièr-Barcelona e LGV París-Bordèu-Tolosa... Leis elegits marselhés, sextians e niçards se laissan pivelar ara per lo projècte d’LGV París-Niça e se garrolhan entre elei per saupre s’aquela linha deu passar o non per Ais-Marselha.

Lo problèma reau es que mancam de linhas ferroviàrias rapidas entre lei grandei vilas d’Occitània e de Catalonha: i a de traucs, de mancas de liasons rapidas entre Lemòtges e Clarmont-Ferrand, entre Montpelhièr e Ais-Marselha, entre Montpelhièr e Tolosa o entre Tolosa e Barcelona.

Per exemple, es pus lòng e pus car de viatjar de Niça a Clarmont-Ferrand que son distants de 400 quilomètres (7 oras 21 per 82 èuros) que de Niça a París que son distants de 700 quilomètres (5 oras 30 per 34 èuros)!

Lei tarifas de l’SNCF prepausan de reduccions fòrtas entre París e lei vilas provençalas mai pas entre lei vilas provençalas e leis autrei vilas d’Occitània...

En nos expausant antau a l’influéncia dirècta de París, l’SNCF e l’estat francés desarticulan nòstra tèrra occitana e destruson nòstra identitat.

Conselham a nòstreis elegits occitans (niçards, marselhés, sextians o autres) d’èsser solidaris entre elei. Nòstre interès comun es de desvolopar de liasons ferroviàrias rapidas entre lei vilas occitanas e catalanas, amb leis ais seguents:

1. Un ais occitan dau sud, de Mónegue a Bordèu (Mónegue, Niça, Tolon, Ais-Marselha, Avinhon, Nimes, Montpelhièr, Narbona, Agen, Tolosa, Bordèu).

2. Un ais occitan dau nòrd, de Gap a Lemòtges (Gap, Valença, Clarmont-Ferrand, Lemòtges).

3. D’ais occitans verticaus entre Gap e Ais-Marselha, entre Valença e Avinhon, entre Clarmont-Ferrand e Montpelhièr, entre Lemòtges e Bordèu, e tanben un ais gascon Bordèu-Baiona-Pau-Tolosa.

4. De connexions rapidas d’aqueleis ais amb lei Valadas Occitanas (estat italian) e amb la Vau d’Aran (estat espanhòu).

5. Una connexion rapida Bordèu-Tolosa-Barcelona, equivalenta au projècte de connexion Montpelhièr-Barcelona.

6. De connexions exterioras que nos religuen rapidament amb Itàlia (Milan, Gènoa, Turin), amb Aragon (Saragossa) e amb lo Bascoat (Bilbao, Pampalona)... e non pas exclusivament amb França (París).

Exigissèm que lei linhas de granda velocitat se fagan en concertacion sincèra amb lei populacions e que tengan un impacte ecologic acceptable. La tecnologia francesa dau TGV, concebuda per lei planuras dau bacin Parisenc, la devon pas impausar dins nòstre país. Volèm que se pòsca estudiar una tecnologia alternativa coma aquela dau pendolino italian que sembla melhor adaptada ai còlas, ai montanhas e ai valadas estrechas d’Occitània.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Lo 24 de genier de 2009
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/

18/01/2009

Mangeons du roquefort! / Mangem de ròcafòrt! / Let's eat Roquefort!

Mangeons du roquefort !
Communiqué en français

Iniciativa per Occitània, le laboratoire politique, culturel et social, dénonce les taxes excessives que les États-unis imposent à l’importation du roquefort. Le roquefort est l’un de nos fromages occitans les plus célèbres dans le Monde et il est victime des querelles économiques entre l’Union Européenne et les États-Unis.

Le roquefort fait vivre une industrie de plusieurs milliers de personnes dans la région occitane du Rouergue et dans des régions voisines. Sa commercialisation aux États-Unis représente une partie importante de son marché. Avec des taxes excessives, le marché américain du roquefort risque de s’effondrer et de mettre en danger un secteur remarquable de notre économie occitane.

Nous appelons les habitants de l’Occitanie et tous les amis de notre pays à soutenir le roquefort en en achetant régulièrement, autant que possible. Acheter du roquefort, c’est acheter rouergat, c’est acheter occitan.

Nous faisons appel aussi à la conscience civique des citoyens américains pour qu’ils protestent contre les taxes excessives sur le roquefort. La guerre américaine contre le roquefort porte préjudice à l’Occitanie, qui est la plus grande minorité ethnique et linguistique d’Europe.

Free Occitània!

Iniciativa per Occitània
Le 18 janvier 2009
www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


Mangem de ròcafòrt!
Comunicat en occitan

Iniciativa per Occitània, lo laboratòri politic, cultural e social, denóncia las taussas excessivas que los Estats Units impausan a l’importacion del ròcafòrt. Lo ròcafòrt es un dels nòstres formatges occitans mai celèbres dins lo Mond e es victima de las garrolhas economicas entre l’Union Europèa e los Estats Units.

Lo ròcafòrt fa viure una indústria de plusors milierats de personas dins la region occitana de Roergue e dins de regions vesinas. Sa comercializacion als Estats Units representa una part importanta de son mercat. Amb de taussas excessivas, lo mercat american del ròcafòrt risca de s’afondrar e de metre en perilh un sector remarcable de nòstra economia occitana.

Cridam los abitants d’Occitània e totes los amics de nòstre país a sosténer lo ròcafòrt en ne crompant regularament, tant coma pòdon. Crompar de ròcafòrt, aquò’s crompar roergàs, aquò’s crompar occitan.

Cridam tanben la consciéncia civica dels ciutadans americans per que protèsten contra las taussas excessivas sul ròcafòrt. La guèrra americana contra lo ròcafòrt pòrta prejudici a Occitània, qu’es la minoritat etnica e lingüistica mai granda d’Euròpa.

Free Occitània!

Iniciativa per Occitània
Lo 18 de genièr de 2009
www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


Let’s eat Roquefort!
Statement in English

Iniciativa per Occitània
, the political, cultural and social laboratory, denounces the excessive import levies imposed by the United States against Roquefort. Roquefort is one of our best known Occitan cheeses in the World and it is a casualty of the economic squabbles between the European Union and the United States.

Roquefort supports an industry of several thousands of people in the Occitan region of Rouergue and in some nearby regions. Its marketing in the United States represents an important part of its distribution. Due to the excessive import levies, the American Roquefort market might collapse: this might threaten a remarkable sector of our Occitan economy.

We call on the inhabitants of Occitania and the friends of our country to support Roquefort by buying this cheese regularly, as much as they can. If you buy Roquefort, you buy a fine product from Rouergue; if you buy Roquefort, you buy Occitan.

We also appeal to the civic consciousness of American citizens and we ask them to protest against the excessive import levies on Roquefort. The American war against Roquefort damages Occitania, which is the biggest ethnic and language minority in Europe.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
January 18th 2009
www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


20:08 Publié dans Actualités | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : economia