Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

11/12/2010

La lenga occitana a totes los dreches! ...E lo francés es una lenga forestièra... / La langue occitane a tous les droits! …Et le français est une langue étrangère...





Manifestacion per sosténer los panèls en occitan a Vilanòva de Magalona
Dimenge 12 de decembre de 2010
11 oras
Davant la comuna

Manifestation pour soutenir les panneaux en occitan à Villeneuve-lès-Maguelone
Dimanche 12 décembre 2010
11 heures
Devant la mairiebandiera-oc.png


La lenga occitana a totes los dreches!
...E lo francés es una lenga forestièra...


Iniciativa per Occitània sosten ferme los panèls d’intrada en occitan, a l’intrada de la vila de Vilanòva de Magalona (Lengadòc).
L’occitan es la lenga tradicionala e istorica de Vilanòva de Magalona e de tot nòstre país, Occitània (que s’estend dels Aups a l’Atlantic).
Se daissarem pas espaurugar per aqueles que vòlon enebir los panèls en occitan a Vilanòva de Magalona.
Sostenèn la comuna de Vilanòva de Magalona per que faga apelacion en justícia per tal que se restablisca lo drech d’erigir de panèls en occitan. Ramentem que l’expression dins una lenga minorizada es defenduda, en teoria, per mai d’un organisme internacional (Union Europèa, Conselh d’Euròpa, UNÈSCO).

• Pas degun a lo drech moral de restrénher l’expression liura dins una lenga autoctòna. S’exprimir en occitan es un drech natural e non negociable, a l’oral e a l’escrich (e per exemple sus de panèls).
• L’occitan, coma lenga viva e autoctòna, lo devèm defendre comna PRIMIÈRA lenga d’Occitània, dins la vida vidanta e dins las institucions.
• Volèm pas enebir lo francés ni las autras lengas, mas es clar que lo francés es una lenga forestièra que ven de França (“del Nòrd”) e que l’estat francés a capitat de l’impausar dins l’usatge majoritari en Occitània sonque a una data recenta, al començament del sègle XX...
• Per tant, en Occitània, lo francés a pas cap de legitimitat particulara (pas mai que l’italian, l’espanhòl o l’anglés).
• O disèm clar e linde:
1) Lucham per fin que l’occitan siá la primièra lenga d’usatge e la sola lenga oficiala en Occitània.
2) Lucham per qu’Occitània devenga un país independent, per tal que nòstra lenga occitana siá sauvada e redinamizada, per tal que nòstre pòble occitan assumisca serenament la sieuna personalitat.
...Aquò es necessari per restablir una egalitat concreta entre l’occitan e las autras lengas d’Euròpa.

******

La langue occitane a tous les droits!
…Et le français est une langue étrangère...


Iniciativa per Occitània soutient fermement les panneaux d’entrée en occitan, à l’entrée de la ville de Villeneuve-lès-Maguelone (Languedoc).
L’occitan est la langue traditionnelle et historique de Villeneuve-lès-Maguelone et de tout notre pays, l’Occitanie (qui s’étend des Alpes à l’Atlantique).
Nous n’allons pas nous laisser intimider par ceux qui veulent interdire les panneaux en occitan à Villeneuve-lès-Maguelone.
Nous soutenons la commune de Villeneuve-lès-Maguelone pour qu’elle fasse appel en justice, afin que l’on rétablisse le droit d’ériger des panneaux en occitan. En effet, l’expression dans une langue minorisée est défendue par plusieurs organismes internationaux (Union Européenne, Conseil de l’Europe, UNESCO).

• Personne n’a le droit moral de restreindre l’expression libre dans une langue autochtone. S’exprimer en occitan est un droit naturel et non négociable, à l’oral et à l’écrit (et par exemple sur des panneaux).
• L’occitan, en tant que langue vivante et autochtone, doit être défendu comme PREMIÈRE langue de l’Occitanie, dans la vie quotidienne et dans les institutions.
• Nous ne voulons pas interdire le français et les autres langues, mais il est clair que le français est une langue étrangère qui est venue de la France (“du Nord”) et que l’État français a réussi à imposer dans l’usage majoritaire en Occitanie à une date récente, au début du XXe siècle...
• Par conséquent, en Occitanie, le français n’a aucune légitimité particulière (pas plus que l’italien, l’espagnol ou l’anglais).
• Nous le disons de manière claire et nette:
1) Nous luttons pour que l’occitan soit la première langue d’usage et la seule langue officielle en Occitanie.
2) Nous luttons pour que l’Occitanie devienne un pays indépendant, afin que notre langue occitane soit sauvée et redynamisée, afin que notre peuple occitan vive sereinement avec sa personnalité.
…Cela est nécessaire pour rétablir une égalité concrète entre l’occitan et les autres langues d’Europe.

Iniciativa per Occitània — www.iniciativaoc.orginiciativaoc.midiblogs.com

Commentaires

Le peuple occitan n'appartient à personne ni à la France ni à vous, disons que c'est même le contraire c'est vous qui en faites partie. Aucun état n'imposera une langue à des gens qui l'abandonnent. Voyez l'Irlande. Lorsqu'il s'agit de sauver une langue on sauve une langue, on ne bâtit pas un empire. Si vous bâtissez un empire c'est que c'est l'empire qui vous intéresse. Créer un état-nation surtout pour sauver une langue c'est encore instaurer le modèle français comme incontournable. Avec les catalans, nous sommes capable de fournir notre propre modèle nous n'avons à suivre personne. Le combat pour la langue en ce qui nous concerne n'est pas un combat contre la France mais un combat pour une France qui coïncide avec l'image qu'elle veut donner d'elle-même.

Écrit par : kwy | 11/12/2010

Je me souviens.... Soyez propre. Parlez français. França... Quina vergonha de país...

Écrit par : Francesc | 11/12/2010

Aucun État n'impose l'usage d'une langue à ceux qui l'abandonnent, certes... L'essentiel, dans le sauvetage d'une langue, vient en effet des populations qui se mobilisent pour sauver cette langue. Il n'en reste pas moins vrai que l'État peut jouer un rôle positif ou négatif dans le destin d'une langue. L'état français est hostile à l'occitan, c'est un fait incontestable, et un État occitan serait un cadre infiniment plus favorable pour redynamiser la langue d'oc.

Écrit par : Iniciativa per Occitània | 12/12/2010

Un estat occitan, sí, aquest és el somni. Endavant des de Catalunya!

Écrit par : Francesc | 12/12/2010

Gerard, sètz un analfabet. Lo pòble occitan, òc be!

Écrit par : Francesc | 29/06/2011

Mais non Francesc, c'est pour [paraula otratjosa suprimida]! Je suis tombé (AYE!!!) par hasard sur votre site et je me fous juste un peu de votre gueule. Vous le méritez bien avec la somme hallucinante de [paraula otratjosa suprimida] qu'on peut y lire, et pas seulement les miennes.
Je savais que les Français étaient des [paraula otratjosa suprimida] chauvins, je ne pensais pas que les Occitans l'étaient tout autant. La Nation occitane, l'Occitanie éternelle etc... Bref, la bêtise jacobine se méridionalise. Peuchère, fan de chichourle et [paraula otratjosa suprimida]!
A quand l'hymne, le drapeau, l'armée occitane défilant au pas dans les rues de Toulouse pour commémorer la bataille de Muret et autres barbecues Cathares.
But, anyway, keep cool, that's for fun!!

Écrit par : C'est moi! | 29/06/2011

Pardon Francesc, j'ai dit une bêtise (plusieurs en fait). Le drapeau vous l'avez déjà, je suppose qu'il y a aussi un hymne occitan. Bon, vous êtes sur la bonne voie puisqu'il ne vous reste plus que l'armée. Vous êtes de bons petits élèves des grandes Nations, vous les copiez à la perfection. Bravo!!

Écrit par : C'est moi! | 29/06/2011

C'est tres dommage pour moi, Je ne peux pas écrire encore en occitan parce que je ne le connais pas, malheureusement. (Et vous, mon amie, est-ce que vous aimerais de connaître cet idiome? Non? Pour quoi pas, mon cher ami? Mépris, peut être?) Je suis catalan et je vis dans Barcelonne et, de plus, mon français doît s'améliorer. Malgré tout, je ferai ce que pourrai...

On y va. Il n'ya personne dans le monde mundiel qui ne soye pas "nationaliste". Vous croyez vraiement que nous, les humains de l'espèce Homo Sapiens, Sapiens, n'avons pas la pulsion d'appartenance qui ont developé les mamiferes souperieurs? Nous l'avons. Vous, moi, chaque occitan et -off course!- chaque français. C'est, je le répète une pulsion. Et les humains partons de cette pulsion pour enléver une ideologie plus ou moins nationaliste. Si les choses vont bien, on devient un nationaliste generalement implicite. Si elles vont mal un nationaliste explicite.

Je suis ben sûr que les occitans qui aiment sa langue et sa culture desireraient les vivre tout naturallement dans la rue, une langue et culture, efacées par la "grandeur" de la France. Et ils voudraient le faire avec ce nationalisme implicite. Exactement comme vous y vivez vôtre français chaque jour et chaque moment!

De plus, il ya de moments qu'il devienne necessaire se ramasser avec ceux qui ont les mêmes aspirations pour s'apercevoir qu'on n'est pas seul et jouer avec les symboles. Ça c'est très normal.

Vous disez conneries! Moi, je me fous de vôtre gueule!

A vôtre santé

Écrit par : Francesc | 29/06/2011

Cher Francesc,

Je pense tout simplement qu'il y a déjà assez de compartiments, de frontières, d'Etats qui séparent les Hommes sur cette planète. je ne vois pas l'intérêt d'en rajouter encore quand nous devrions aspirer à l'Universalisme. Que les Occitans aient envie de parler leur langue, et cela j'en doute aux vues des pourcentages de locuteurs, c'est une chose. Vouloir créer une nouvelle Nation, je dis bien créer parce que nulle part dans l'Histoire je ne vois l'existence d'une quelconque Nation occitane, c'est autre chose. Ne croyez pas que mes critiques sont une réaction épidermique, j'ai attentivement lu ce site. On y trouve un fatras de contradictions, entre aspirations altermondialistes et affirmation souvent agressive d'une identité occitane, non pas coulant de source mais en opposition à autre chose, la France en l'occurrence.
Moi, je suis basque (pas Basque d'opérette, egiazko euskalduna naiz) et je n'aime pas l'esprit français, son arrogance et son complexe de supériorité vis à vis des autres peuples. Mais c'est la tare de toutes les Nations "majeures". Alors quand je vous vois reproduire les mêmes errements, la même hargne et la même morgue, je ne trouve vraiment pas l'occitanisme sympathique ni digne d'intérêt. Et puis si vous arrivez à créer ce fameux Etat occitan, cette Nation dont vous rêvez, qu'adviendra-t-il de ceux qui, à l'intérieur de ce beau pays, ne partageront pas votre point de vue. Par exemple, si une région comme le Limousin, ou encore plus la Gascogne, demande à son tour son indépendance. Que ferez-vous?
Je suppose que vous ferez comme les Français, vous parlerez de séparatisme, d'obscurantisme etc... Et puis, au nom de l'unité de la Nation occitane, vous leur refuserez ce droit tout comme la France vous refuse le droit d'exister en tant que peuple.
J'ai donc attentivement lu ce site et je vois que vous projetez la création d'une langue standard, que vous appelez "occitan larg". Mais dites-moi, les Français ont déjà fait cela non? Vous le leur reprochez assez. Que ferez-vous, pour revenir à mon exemple, de ceux qui n'accepteront pas votre entreprise de nivellement linguistique? De ceux qui refuseront de rentrer dans le moule que vous leur avez préparé? Par exemple, si les Gascons veulent être rattachés à un Pays Basque indépendant et pas à votre Occitanie. Vous savez, je connais mes voisins gascons, c'est vers nous qu'ils regardent et pas vers l'Occitanie.
Verd e blu, que'm trufi de tu...

Passez tout de même une bonne journée.

Écrit par : C'est moi! | 30/06/2011

À l'attention du contributeur "C'est moi!".
— Sur le fond du débat, vos arguments sont très faibles. Vous nous faites des procès d'intention qui ne correspondent pas du tout à nos idées. Vos critiques s'auto-annulent, tellement elles sont simplistes.
— Sur la forme: vous avez le droit de critiquer nos positions, mais vous n'avez pas le droit d'enfreindre les règles élémentaires de bonne conduite sur Internet. Nous avons supprimé les paroles grossières ou insultantes que vous avez écrites dans certains de vos messages et nous avons enlevé les messages que vous avez envoyés sous de fausses identités.

Écrit par : Iniciativa per Occitània | 30/06/2011

Pour mon collègue, C'est moi,

C'est très étonnant... Alors vous n'êtes pas "un basque d'operette..." Non, vous êtes un "BASQUE DE VERITÉ" -je connais un petit peu le basque et j'ai pu traduir vôtre expréssion. Qu'est-ce que c'est "un basque de verité?" Selon cette logique, il faut conclure qu'il y a de fausses basques... Est-ce que il ya de fausses basques? Et s'il n'y a? Lesquelles sont, les fausses basques? Ceux qui ne parlent pas l'euskara et sont-ils erderak?? Est ce que vous avez le droit de qualifier les basques?

Droit ou non droit, vous même démontrez que cette qualification est pour vous -et pour tout le monde!- une "NECESSITE PSYCHOLOGIQUE.... C'est le sentiment d'appartenance qui se developpe dans vôtre tête et dont hière je vous ai parlé. C'est.... humain. mon chère ami Humain, trés humain; trop humain... Ce sentiment est "amoral", mais nous sommes aussi ¨êtres" morales et il faut tout de suite moraliser le sentiment d'appartenance, le sentiment national. C'est à dire, le nationalisme -l'explicit et l'implicite.

Vous voulez l'universalité. Moi aussi. Plus ou moins tout le monde le veut. Ça c'est une autre necessité psychologique de la condition huumaine!!!!

Alors, il y a deux necessités psychologiques chez nous: sentiment d'universalité et sentiment d'appartenance.

Mais personne peut pas lutter contre le coté "nationaliste" de la condition humaine. Et encore moins se n'escandaliser, com vous faisez. ¡Eso es querer pegarse golpes contra una pared dia sí día también! Et naturalement on peut non plus s'escandaliser de l'aspecte oecumenique de la condition humaine. Il faut donc les combiner. "Universalité en partant de la diversité" ou "Diversite en se surveillant toujours du fait que tous les humains sont egales en droits et en devoirs".

Les occitans ont souffri dés le XIII siècle un processus d'éffacement à cause de la France, et ils, comme les catalans ou les basques, ont devennu acomplexés de leur langue et culture. Mais ça peut changer. De fait je crois que en ce moment-ci il est en train de changer.

Nation. Un collectif humain peut créer une nation si ce collectif le veut clairement. Pas d'importance si au passé els ont eté une nation ou non. Le plus important c'est la dimension reelle du sentiment.


Mais les occitans ont éte une nation.

Lemosin et Gascònha. Si le Lemosin ou la Gascònha veulent être independantes de l'Occitanie, il faudra l'accepter. Ça va de soi. Pour quoi pas? Je suis coiniancu que l'Occitanie doît arriber a l'independance avec un plebisicite. Comme la Catalogne ou l'Euskal Herria. Et le Lemosin et la Gascònha, s'ils veulent aprés se dégager de l'Occitanie, aussi. On appèlle ça democratie!

Passez aussi tout de même une bone journée!

Francesc

Écrit par : Francesc | 30/06/2011

Les commentaires sont fermés.