Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

17/03/2009

Soutien à la mobilisation sociale du 19 mars / Sostegno alla mobilizzazione sociale del 19 marzo / Sosten a la mobilizacion sociala del 19 de març

Soutien à la mobilisation sociale du 19 mars
Communiqué en français

800px-Grève_générale_des_Antilles_françaises_de_2009_-_Pont_de_Gosier.jpgIniciativa per Occitània appelle les travailleurs et les habitants d’Occitanie à se mobiliser le jeudi 19 mars dans toutes les villes du pays, en accord avec les mots d’ordre des syndicats. C’est une nouvelle occasion de défendre les classes populaires face à la crise et face au néolibéralisme sauvage qui a engendré cette crise. Malgré le succès de la dernière mobilisation du 29 janvier, le gouvernement français n’a pas su prendre les mesures nécessaires pour soutenir les classes populaires. Il faut que le 19 mars soit un nouveau succès afin de renforcer le mouvement social en cours.

Les récentes avancées sociales de la Guadeloupe et la Martinique (et peut-être de la Réunion dans un avenir proche) doivent inspirer le mouvement social en Occitanie. Les problèmes de l’Occitanie et de ces îles sont parfois différents, nous avons cependant en commun le besoin de mieux nous organiser pour résister à la crise et à la mauvaise volonté de certaines entreprises, de certaines banques et des États (français, italien ou espagnol) qui maintiennent les salariés et les consommateurs dans des situations impossibles. Les syndicats occitans de la Haute-Loire viennent de lancer en Occitanie la demande d’augmenter les bas salaires de 200 euros, comme cela a été obtenu en Guadeloupe. Iniciativa per Occitània est favorable à cette augmentation des bas salaires —et plus généralement à une politique de justice sociale et d’assainissement des règles économiques— afin que les classes populaires sortent de la crise et qu’elles participent à une nouvelle prospérité.

*******

Sostegno alla mobilizzazione sociale del 19 marzo
Comunicato in italiano

Iniciativa per Occitània fa appello agli lavoratori e agli abitanti d’Occitania per mobilizzarsi il giovedì 19 marzo in tutte le città del paese, in accordo con le parole d’ordine dei sindacati. È una nuova occasione per difendere le classi popolari di fronte alla crisi e di fronte al neoliberalismo selvaggio che ha generato questa crisi. Malgrado il successo dell’ultima mobilizzazione del 29 gennaio, il governo francese non ha saputo prendere le misure necessarie per sostegnere le classi popolari. Bisogna che il 19 marzo sia un nuovo successo per rafforzare il movimento sociale attuale.

Le avanzate sociale recenti della Guadalupa e della Martinica (e forse della Riunione in un avvenire prossimo) devono ispirare il movimento sociale in Occitania. I problemi dell’Occitania e di quelle isole sono talvolta diversi, nondimeno abbiamo in comune il bisogno d’organizzarci meglio per resistere alla crisi e alla cattiva volontà di certe imprese, di certe banche e degli stati (francese, italiano o spagnolo) che mantengono i salariati e i consumatori in situazioni impossibili. I sindacati occitani dell’Alta Loira hanno lanciato fa poco in Occitania la domanda d’aumentare i bassi salari di 200 euro, come è stato ottenuto in Guadalupa. Iniciativa per Occitània è favorevole a quella aumentazione dei bassi salari —e più generalmente a una politica di giustizia sociale e di risanamento delle regole economiche— affinché le classi popolari escano dalla crisi e partecipino a una nuova prosperità.

*******

Sosten a la mobilizacion sociala del 19 de març
Comunicat en occitan

Iniciativa per Occitània crida los trabalhadors e los estajants d’Occitània a se mobilizar lo dijòus 19 de març dins totas las vilas del país, en acòrdi amb los mots d’òrdre dels sindicats. Es una escasença novèla per defendre las classas popularas fàcia a la crisi e fàcia al neoliberalisme salvatge qu’a congreat aquesta crisi. Malgrat lo succès de la darrièra mobilizacion del 29 de genièr, lo govèrn francés a pas sauput prene las mesuras necessàrias per sosténer las classas popularas. Lo 19 de març, cal que siá un succès novèl per refortir lo movement social en cors.

Las avançadas socialas recentas de Guadalope e de Martinica (e benlèu de la Reünion dins un avenidor pròche) devon inspirar lo movement social en Occitània. Los problèmas d’Occitània e d’aquelas illas son de còps diferents, ça que la avèm en comun lo besonh de nos organizar melhor per resistir a la crisi e a la marrida volontat de certanas entrepresas, de certanas bancas e dels estats (francés , italian o espanhòl) que mantenon los salariats e los consumaires dins de situacions impossiblas. Los sindicats occitans del Naut Léger venon de lançar en Occitània la demanda d’aumentar los basses salaris de 200 èuros, coma o an obtengut en Guadalope. Iniciativa per Occitània es favorabla a aquela aumentacion dels salaris basses —e pus generalament a una politica de justícia sociala e d’assaniment de las règlas economicas— per fin que las classas popularas sòrtan de la crisi e participen a una prosperitat novèla.

Free Occitània!
Lo 17 de març de 2009
Iniciativa per Occitània
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/



28/01/2009

Jeudi 29 janvier: ensemble pour la justice sociale et contre la crise / Dijòus 29 de genièr: amassa per la justícia sociala e contra la crisi

Jeudi 29 janvier: ensemble pour la justice sociale et contre la crise
Communiqué en français

Iniciativa per Occitània soutient l’appel général à la grève du 29 janvier 2009 dans les secteurs privé et public.

Iniciativa per Occitània adhère globalement à l’analyse des syndicats qui ont lancé cette mobilisation et appelle les travailleurs du pays à y participer:

1. Pour que les entreprises et administrations favorisent les salariés, la stabilité de leurs emplois et la décence de leurs revenus en fonction du coût de la vie. Utiliser l’argent en direction des salariés et de l’investissement productif est plus bénéfique à long terme qu’augmenter toujours plus les dividendes des actionnaires.

2. Pour réguler le système financier international dans le sens de la transparence et pour encadrer les mouvements de capitaux vers l’économie réelle. Les aides publiques aux banques doivent s’accompagner d’un contrôle strict de leur utilisation et ne peuvent pas se faire sans une rationalisation de l’univers bancaire.

3. Pour que les pouvoirs publics soutiennent les familles et personnes menacées de précarité, en investissant dans les équipements durables, dans le logement populaire, dans les vrais besoins de l’enseignement et de la santé ainsi que dans l’économie réelle. Il est urgent d’arrêter les énormes cadeaux fiscaux que le gouvernement français a attribués aux catégories les plus riches de la population. La somme de ces cadeaux fiscaux permettrait d’aider des milliers de foyers en difficulté.

4. Pour mieux orienter les prêts bancaires et les aides publiques aux PME, enracinées dans le pays et liées à l’économie réelle, en les assortissant de conditions sociales et environnementales. Les grandes entreprises internationales qui voudraient obtenir des aides financières ne peuvent plus être volatiles: elles doivent donner aussi des garanties d’enracinement, d’investissement local, de respect des salariés et de développement écologique.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Le 27 janvier 2009
www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


Dijòus 29 de genièr: amassa per la justícia sociala e contra la crisi
Comunicat en occitan

Iniciativa per Occitània sosten la crida generala a la cauma del 29 de genièr de 2009 dins los sectors privat e public.

Iniciativa per Occitània
aderís globalament a l’analisi dels sindicats qu’an lançada aquela mobilizacion e crida los trabalhadors del país a i participar:

1. Per que las entrepresas e administracions favorizen los salariats, l’estabilitat de lors emplecs e la decéncia de lors revens en foncion del còst de la vida. Utilizar l’argent vèrs los salariats e vèrs l’investiment productiu es pus benefic a tèrme long que d’aumentar sempre mai los dividends dels accionaris.

2. Per regular lo sistèma financièr internacional dins lo sens de la transparéncia e per enquadrar los movements de capitals vèrs l’economia reala. Las ajudas publicas a las bancas an de s’acompanhar d’un contraròtle estricte de lor utilizacion e se pòdon pas far sens una racionalizacion de l’univèrs bancari.

3. Per que los poders publics sostengan las familhas e personas menaçadas de precarietat, en investir dins los esquipaments durables, dins l’alotjament popular, dins los besonhs verais de l’ensenhament e de la santat e mai dins l’economia reala. Es urgent d’arrestar los presents fiscals enòrmes que lo govèrn francés a atribuit a las categorias mai ricas de la populacion. La soma d’aqueles presents fiscals permetriá d’ajudar de milierats de lars en dificultat.

4. Per orientar melhor los prèstes bancaris e las ajudas publicas vèrs las entrepresas pichonas e mejanas, enracinadas al país e ligadas amb l’economia reala, en las apariant amb de condicions socialas e environamentalas. Las grandas entrepresas internacionalas, per obténer d’ajudas financièras, pòdon pas pus èsser volatilas: devon donar tanben de garentidas d’enracinament, d’investiment local, de respècte dels salariats e de desvolopament ecologic.

Free Occitània!
Iniciativa per Occitània
Lo 27 de genièr de 2009

www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/