Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/03/2009

Défendons l’honneur de Marseille contre Martine Aubry! / Difendiamo l’onore di Marsiglia contro Martine Aubry! / Defendam l’onor de Marselha còntra Martine Aubry!


Défendons l’honneur de Marseille contre Martine Aubry!
(communiqué en français)

marselha.jpg
La dirigeante française du PS, Martine Aubry, a attaqué le 14 mars la ville occitane de Marseille qui sera la capitale culturelle de l’Europe en 2013. Aubry a fait affront aux Marseillais en prononçant les paroles suivantes : « Ce sera jamais aussi bien qu’à Lille ! Vous n’y arriverez pas parce que vous n’avez pas la population du Nord-Pas-de-Calais. »

Le laboratoire politique, social et culturel Iniciativa per Occitània défend l’honneur de la ville de Marseille et dénonce le mépris de Martine Aubry, qui est révélateur du préjugé raciste de certaines élites politiques de la France (« du Nord ») contre la population de l’Occitanie (« du Sud », « du Midi »). Le contenu raciste est patent puisque Aubry oppose explicitement la population de Marseille à la population du Nord-Pas-de-Calais, en prétendant qu’il y aurait une différence de qualité.

Iniciativa per Occitània étudiera les recours juridiques éventuels et possibles pour défendre la population marseillaise contre cet affront inacceptable. La seule solution, pour arrêter la très longue série d’insultes et de préjugés racistes que certains Français lancent contre le peuple occitan, c’est d’affirmer sereinement notre fierté d’être Occitans et de revendiquer l’indépendance politique de l’Occitanie, avec Marseille comme première métropole. C’est le seul moyen de faire respecter notre identité occitane (« du Sud ») et d’obtenir une considération égale à celle de la culture française (« du Nord »).

D’autre part, le mouvement Inicitiva per Occitània rappelle qu’il combat toute forme de racisme et qu’il milite pour l’amitié entre les peuples : en tant qu’occitanistes, nous avons un grand respect pour la population française du Nord-Pas-de-Calais, pour la culture chti et pour la ville de Lille, que nous dissocions complètement de la position inacceptable de Martine Aubry.

Free Occitània!
Le 26 mars 2009
Iniciativa per Occitània
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


**********

Difendiamo l’onore di Marsiglia contro Martine Aubry!

(comunicato in italiano)

La dirigente francese del PS, Martine Aubry, ha attaccato il 14 marzo la città occitana di Marsiglia perché sarà la capitale culturale d’Europa nel 2013. Aubry ha insultato i marsigliesi con queste parole : “Non sarà mai tanto buono come a Lilla! Non ci riuscirete perché non avete la popolazione del Nord-Passo de Calais.”

Il laboratorio politico, culturale e sociale Iniciativa per Occitània difende l'onore della città di Marsiglia e denuncia il disprezzo di Martine Aubry, che è rivelatore del pregiudizio razzista di certi quadri politici di Francia (“del Nord”) contro la popolazione d’Occitania (“del Sud”, “del Mezzogiorno”). Il contenuto è manifestamente razzista, giacché Aubry oppone esplicitamente la popolazione marsigliese a quella del Nord-Passo de Calais, dicendo che ci sarebbe una differenza di qualità.

Iniciativa per Occitània studierà le possibilità giuridiche eventuali per difendere la popolazione marsigliese contro quel affronto inaccettabile. La sola soluzione per far cessare quella lunga serie d'insulti e di pregiudizi razzisti che certi francesi lanciano contro il popolo occitano, è affermare serenamente il nostro orgoglio d'essere occitani e vantare l’indipendenza politica dell'Occitania, con Marsiglia come prima metropoli. È il solo mezzo di far rispettare la nostra identità occitana (“del Sud”) e di godere della stessa considerazione che la cultura francese (“del Nord”).

D’altra parte, Iniciativa per Occitània rammenta che combatte ogni forma di razzismo e che milita per l’amicizia tra i popoli: come occitanisti, rispettiamo profondamente la popolazione francese del Nord-Passo de Calais, la cultura chti e la città di Lilla, che dissociamo completamente dalla posizione inaccettabile di Martine Aubry.

Free Occitània!
Il 26 marzo 2009
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/


**********

Defendam l’onor de Marselha còntra Martine Aubry!
(comunicat en occitan)

La dirigenta francesa dau PS, Martine Aubry, a atacat lo 14 de març la vila occitana de Marselha perque serà la capitala culturala d’Euròpa en 2013. Aubry a escarnit lei marselhés amb lei paraulas seguentas: “Aquò serà jamai tan bòn coma a Lilla! I arribaretz pas perque avètz pas la populacion dau Nòrd-Pas de Calais.”

Lo laboratòri politic, sociau e culturau Iniciativa per Occitània defend l’onor de la vila de Marselha e denóncia lo mesprètz de Martine Aubry, qu’es revelador dau prejutjat racista de certaneis elèits politics de França (“dau Nòrd”) còntra la populacion d’Occitània (“dau Sud”, “dau Miegjorn”). Lo contengut racista es patent bòrd qu’Aubry opausa explicitament la populacion de Marselha a la populacion dau Nòrd-Pas de Calais, en pretendent que i auriá una diferéncia de qualitat.

Iniciativa per Occitània estudiarà lei recors juridics eventuaus e possibles per defendre la populacion marselhesa còntra aquel escarni inacceptable. La sola solucion, per arrestar aquela sèria longassa d’escòrnas e de prejutjats racistas que certanei francés lançan còntra lo pòble occitan, es d’afortir serenament nòstra fiertat d’èsser occitans e de revendicar l’independéncia politica d’Occitània, amb Marselha coma primiera metropòli. Es lo solet mejan de far respectar nòstra identitat occitana (“dau Sud”) e d’obtenir una consideracion egala amb la cultura francesa (“dau Nòrd”).

D’autre latz, Iniciativa per Occitània ramenta que combat tota forma de racisme e que milita per l’amistat entre lei pòbles: coma occitanistas, avèm un grand respècte per la populacion francesa dau Nòrd-Pas de Calais, per la cultura chti e per la vila de Lilla, que dissociam completament de la posicion inacceptabla de Martine Aubry.

Free Occitània!
Lo 26 de març de 2009
Iniciativa per Occitània
http://www.iniciativaoc.org
http://iniciativaoc.midiblogs.com/
http://es.groups.yahoo.com/group/iniciativa-per-occitania/




24/12/2008

Pour une Occitanie libre et européenne

Ara, vaicí la revirada francesa de la primièra partida de nòstre manifèst de 2005 :

L'Occitanie est notre pays, c'est la terre où nous vivons, c'est une communauté culturelle qui s'est construite dans l'histoire autour d'une langue commune: l'occitan ou langue d'oc.
L'Occitanie est le cadre d'action où convergent les intérêts de nos régions historiques: Alpes du Sud, Auvergne, Béarn, Bourbonnais, Gascogne, Guyenne, Dauphiné, Languedoc, Monaco, Pays niçois, Provence, Val d'Aran, Vivarais et Velay.

L'Occitanie est un espace de relations sociales et économiques qui a connu diverses tentatives d'unité politique dans son histoire: le Royaume wisigoth; les Trois Pouvoirs toulousain, aquitain et catalan-provençal aux XIème-XIIIème siècles; l'Union huguenote de 1573 à 1598; la République fédéraliste de 1793; les Communes et la Ligue du Midi en 1970-71...
L'Occitanie est également un espace qui s'est fait avec des mouvements sociaux et civiques nombreux, mêlés à notre culture latine profonde, qui nous rendent fiers de nos libertés civiques et de notre goût pour la justice et le vivre-ensemble.

Nous sommes arrivés au XXIème siècle à un stade critique pour la survie de l'Occitanie comme communauté humaine, à cause des États français, espagnol et italien qui nous mènent à la quasi-assimilation culturelle, en nous imposant un conflit de langues et de cultures.
L'État français, sous forme d'évidence idéologique, se rend coupable d'une politique de destruction culturelle, d'un impérialisme ethnique, qui nous empêche d'accéder librement à notre langue, à notre histoire, à la connaissance et donc à l'estime de nous-mêmes.
Les États espagnol et italien octroient une protection linguistique à notre langue occitane mais dans des proportions insuffisantes.
Cette injustice est liée à une dénégation de nos réalités sociales et historiques et à l'incapacité -surtout française- de penser un fonctionnement de type fédératif (en Occitanie, dans l'Hexagone, ainsi qu'en Europe et autrefois dans les colonies).

Face à cette situation, le laboratoire politique, culturel et social Iniciativa Per Occitània a pour but d'avancer, par sa réflexion et son action, vers l'émancipation de l'Occitanie. Nous défendons le droit inaliénable de notre peuple à disposer de lui-même et de se constituer en nation indépendante.
L'indépendance de l'Occitanie devient une nécessité pratique: c'est la seule voie qui garantit notre survie culturelle et notre égalité avec les autres peuples et cultures. C'est une solution civique que nous proposons démocratiquement à tous les citoyens de l'Occitanie.
Nous cherchons à organiser la libération de l'Occitanie de manière pragmatique, par étapes:
1° Conscientiser la population de l'Occitanie pour qu'elle retrouve l'estime d'elle-même et qu'elle accède à sa culture, librement et sans obstacle.
2° Obtenir une autonomie croissante pour nos régions occitanes et resserrer leurs liens grâce aux coopérations interrégionales et transfrontalières.
3° À partir de nos régions fédérées et autonomisées, fonder un État libre d'Occitanie, démocratique et décentralisé, qui sera un adhérent direct de l'Union européenne.
4° Revenir à des espaces naturels de notre économie et de notre culture, comme l'Espace occitano-catalan, l'Arc latin de la Méditerranée et l'Arc atlantique.

Nous voulons accompagner cette libération d'un projet complet de société, dans les domaines politique, culturel, social et économique.
Ce mouvement, nous le voulons aussi enraciné dans un courant de pensée proche de nos convictions: progressiste, contre toutes sortes de discriminations, pour un développement respectueux de la Terre et de ses habitants.